Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 16:26
Les déplacées de San Juan Copala occupent Oaxaca

Avec régularité, elles parcourent la centaine de kilomètres qui les séparent de leur montagne aux limites de l’Etat de Guerrero, et viennent occuper avec leurs enfants les arcades de l’édifice gouvernemental de Oaxaca. Elles y informent et dorment. Car deux d’entre elles Teresa et Felicitas voix de la Radio autonome de leur commune libre ont été assassinées. Beaucoup de familles ont été aussi agressées et déplacées (environ 100 personnes) par des paramilitaires liés à l’UNISORT (unité pour le bien être social des Triquis) financé par le gouvernement.

Celui-ci cherche à démontrer qu’il s’agit de « guerre civile entre triquis ». Mais entre les tenants de voix autonome et ceux qui sont fidèles au PRI se trouvent surtout des subsides détournés et des influences de pouvoir.

Les femmes de San Juan Copala elles avec leurs enfants, dans leur « huipil rouge sang » le très beau tissu dont elles se revêtent, sont là pour réclamer la paix et le droit de rentrer chez elles. Ainsi que le châtiment des assassins. Leur mouvement se rattache à celui de Wixarika contre la mine de Quatorze, de Cheran contre le pillage forestier, car ces déplacements forcés cachent d’obscurs projets ultralibéraux. A El Mimbre dans la vallée de Ciudad Juarez il s’agit d’un pont avec les Etats Unis et d’une zone commerciale, ailleurs ce sont des forages, l’installation d’un aéroport (dont on reparle à Attenco).

Elles étaient là en 2010 après l’attaque de leur caravane solidaire, en 2013 et en 2014. Régulièrement elles reviendront tant qu’elles n’auront pas gain de cause. Lutte du pot de terre ? Peut-être pas à l’heure où les réseaux sociaux relayent les abus et peuvent mettre en péril les agresseurs.

Le site de cette lutte http://sanjuancopalaoaxaca.wordpress.com/

Les déplacées de San Juan Copala occupent Oaxaca

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires