Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 08:53
 Polytecnique Mexico, milliers d'étudiants face à déploiement de force étatique

Une véritable marée humaine hier sous le soleil pour cette marche des "crédances", les étudiants de l'Institut public créé par le Président Cardenas en 1936 revendique une formation scientifique qui continue à en faire des ingénieurs et non une manne de techniciens sous payés par des entreprises étrangères.ou mexicaine.

S'ils ont marché avec leur carte d'étudiants, rejoints par les blouses blanches de l'école de Biologie c'est que les médias inféodés au pouvoir comme Televisa les ont décrits comme "manipulés et encartés". Alors qu'ils luttent pour la permanence d'un service éducatif de haute qualité scientifique.

Il m'est arrivé de rencontrer des ingénieurs mexicains en poste en Angleterre, France, Japon, Mexique. Leur formation et leur sérieux en faisait des chercheurs réputés. Le Mexique hélas, sous prétexte d'une réforme éducative, semble en train de brader ses universités pourtant parmi les plus prestigieuses de l"Amérique Latine.Le but derrière cela est de laisser le haut du pavé à des universités privées. La tendance est malheureusement internationale.

La manifestation d'hier était attendu devant le Ministère SEGOB (secrétariat du gouvernement) par un dispositif robocopique de militaires, gendarmes, camions à eau armés de caméras (les mêmes utilisés désormais face à certaines manifs en France) car la gendarmerie française a formé ses homologues mexicains.

Cependant le secrétariat de Gouvernement Osorio Chong s'est benoîtement adressé aux étudiants leur recommandant de "ne pas gâcher leur temps" et disant qu'il reconnaissait les questions des manifestants auxquels, sans doute pour neutraliser les nouvelles manifs prévues il répondrait le 3 octobre prochain.

Alors que des étudiants d'école normale d'Ayolzimata ont encore disparus à Guerrero, et qu'une mise en scène morbide accuse la police dans un village de Tlatlaya, pour une vingtaines de villageois tués, les dérives semblent se multiplier.

Les Poly appellent la UNAM à la solidarité et une nouvelle marche aura lieu le 2 Octobre jour anniversaire des sanglants évènements de 68 où une centaine d'étudiants pacifiques avait été assassinés dans la ratonière de la Place des 3 cultures à Tatleloco. Juste avant les Jeux Olympiques et dans l'indifférence internationale. Alors que l'un des militants courageux de cette époque Raul Alvarez Garin vient de s'éteindre voilà 3 jours, certains redoutent un nouveau 68 à Mexico.

On trouvera des détails de cette manifestation sur CNN Mexico, SinEmbargo et AnimalPolitico. SDP Noticias résumant aussi le discours de Chong

Raul Alvarez Garin

Raul Alvarez Garin

Le Secrétaire du gouvernement Osorio Chong cherchant à appaiser les Poli

Le Secrétaire du gouvernement Osorio Chong cherchant à appaiser les Poli

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires