Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 décembre 2014 2 02 /12 /décembre /2014 00:02

Samedi 29 devant le palais de Bellas Arts au coeur de Mexico les étudiants d'arts se sont massés deux jours durant afin de solidarité avec les 43 disparus d'Ayotzinapa et les 11 prisoniers politiaues détenus dans une prison de haute sécurité de Veracruz. Ce planton efficace a vu la libération des 11. dont un chilien en doctorat de litterature Lawrencw Maxwell.

Pourtant une professeur de la UNAM annonça qu' un autre étudiant de philosophie Sandino Buico avait éte enlevé le jour mème à 17h au CU. Un youtube filmé par ses compagnons ainsi aue le Facebook d'Acampeada Révolution témoignent de cette

Talents multiples et variés, du son jarocho à la Capoera, aidés par le Choeur de Bellas Artes sorti vètu de noir pour chanter Verdi, terminant par le Choeur des esclaves hymne révolutionnaire s'il en est: Un public de sympathisants réèls et de tourisme badauds, s'était massé autour. Les étudiants avaient dressé des murs biface en carton, tendu des films de plastique pour peindre à la bombe des portraits des manifestants prisonniers.

LES JEUNES GENS DEMANDAIENT LA GRATUITÉ DES ACTIONS ARTISTIQUES DU PALAIS DES bEAUX ARTS.

Mais le directeur certain monsieur Ocampo ne les autorisa pas à dormir par cette nuit glaciale sur le sol en marmre d'Ítalie du Palais, seulement à soulager leurs besoins, au compte goutte sous l'óeil drastique du planton et celui bienveillant depuis l'immortalité d'un Octavio Paz qui avait eu, lui, le courage d'abandonner son poste d'ambassadeur après le massacres de Tatlelolco le 2 octobre 68.

Sur ce parvis des Arts se mouvaient aussi des étudiants étrangers, un ingénieur de Tampico, une photographe mexicaine rousse d'origine européènne, un mexicain d'Acapulco travaillant pour la Cie Princesse en Mediterranée depassage avec sa vieille mère aui soutient indefectiblement les parents de détenus et disparus, plusieurs anges gardiens discrets, pour repérer les "infiltrés"ce Mexique profond, honnète, humain, solidaire, antinarco et réèllement bon. Et votre serviteur.

Et si l'Arts ne suffit pas à retrouver 43 normaliens enlevés depuis maintenant deux mois par le gouvernement de Guerrero, au moins peut il transmettre par sa force émotionnelle l'information au plua grand nombre. Dimanche soir les étudiants levaient le camp . leurs compagnons avaient éte libérés.

Neanmoins les attend un jugement et l'on sait ce qu'est ici la justice! Nous appelons donc les artistes francais et du monde entier a se solidariser et agir pour que soit enfin rendu à 43 parents le corps de leur fils chéri.

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires