Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2015 4 09 /07 /juillet /2015 15:29
PARIS ATTEND LE PRESIDENT MEXICAIN, LES MILITANTS AUSSI

Le président Mexicain invité au défilé du 14 juillet, la France adore faire état de ses forces militaires face à de juteux clients.

Certes l’idée est de rétablir les relations interrompues par l’affaire Cassez et malmenées par l’affaire Versini (qui comme par hasard s’est résolue récemment). Une mini année du Mexique en France en somme.
Certes une trentaine d’accords de toute sorte, commerciaux, scientifiques, environnementaux, vont être signés officiellement. A La Vilette, une exposition très connectée incite les touristes à découvrir ce beau pays moderne…Une mini année du Mexique en France en somme.

Un Conseil Stratégique Franco-Mexicain (CEFM) a même été crée pour préparer cette venue présidentielle.

Mais les militants dont certains réfugiés politiques, ne sont pas contents que la France qui les accueille invite le chef d’Etat qui n’a pas pu résoudre la disparition de 43 normaliens dans une petite ville de Guerrero depuis 9 mois. Que le même chef des armées ne puisse pas obliger le 27 e bataillon d’infanterie à ouvrir une caserne où réside sans doute une des clés du crime. Que l’état de Veracruz connaisse une hécatombe de journalistes et qu’une dizaine de candidats aux élections aient été assassinés ou sommés de fuir. Et que certains élus soient toujours en péril. Que le droit du sol perdure en pleine colonie Condesa centre jusque là cosmopolite paisible de la capitale. Et que les attaques massives de migrants à travers le pays ait en réalité pour but un trafic d’organes dont les défenseurs des droits sont tout à fait au courant et jusqu’aux services américains eux-mêmes.

Le Mexique compte donc ses disparus, ses enlevés, ses déplacés de force et pour donner une belle image les gouverneurs proposent de l’argent aux familles dans l’espoir qu’elles se taisent. (Témoignage hier d'une maman de Puebla).

Mais ce n’est pas du tout ce qui se passe. Les informations circulent et les réseaux font aussi leur travail. Aussi des manifestations ont déjà eu lieu à Paris justement devant La Villette. Et se renouvelleront la veille du 14 juillet. notamment dimanche 12 à 15h 30 Esplanade du Trocadero

Par ailleurs un Festival anti Peña aura lieu pendant trois jours 13, 14 et 15 juillet. Documentaires sur Ayotzinapa, Crime d’Etat, et deux autres films présents ci-dessous. 50% des recettes iront aux familles des Normaliens. Qui lors d'une venue en Europe ont noué de solides liens.

On peut donc compter sur l'engagement solide et les initiatives de ces militants pour montrer l'envers d'une médaille un peu trop dorée.

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires