Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 août 2015 4 06 /08 /août /2015 08:39

Tandis que nous passons du temps à pleurer, commenter, nous réunir et manifester, les traces des assassins disparaissent. Il changent de voiture, passent les frontières, se font refaire le nez. Et jamais la police ne peut les rattraper et jamais les familles en deuil perpétuel ne connaissent la vérité et jamais ne se résolvent les affaires, et jamais ne se rend la Justice.

Ayotzinapa presque un an ! Pas une trace fiable de 43 jeunes hommes vigoureux.

14 journalistes assassinés à Veracruz en 3 ans : Pas un supsect !

Ixtapilla, 15 jours. Rien, malgré les témoins oculaires.

Ruben et les 4 femmes de Narvarte, 5 jours et 3 suspects courent. (Voir NDR)

Bien que certains journaux disent que le copains de Ruben est parti en se méfiant de 3 hommes qui auraient été présents depuis la veille, selon lui et la femme qui a découvert la scène du crime, pas un portrait robot n’a été diffusé. Pourquoi n’appelle-t-ils pas immédiatement Interpol ? Pourquoi n’utilisent-il pas internet où l’on peut- retrouver immédiatement un chat ou un chien ?

Que le gouvernement veuille cacher la vérité fait partie du cynique jeu politique. Que les fonctionnaires se disent surchargés de travail, Peut-être! surtout dans une ville de 20 millions d’habitants.

Mais les citoyens devraient mettre en œuvre une concentration forte pour chercher des indices et forcer le gouvernement comme les services d’investigation à accélérer les recherches.

Il est de leur intérêt tant national qu’international et surtout de l’honneur de Mexico et de celui de chacun, de résoudre des cas aussi graves.

Dans d’autres pays on analyse en un jjour les traces d’ADN. En un jour on envoie la force publique policière ou militaire, contre les criminels.

Pourquoi ne le faisons nous pas ? Cherchant l’endroit exact où doit se placer le levier pour bouger les choses. Y ne pas avoir à pleurer ensuite que rien ne change. Mais avoir l’honneur de ce que notre pays soit à la hauteur de nos rêves.

Note : Cet article a été écrit avant l’arrestation d’un suspect, criminel déjà connu. Néanmoins si la Justice a distribué la video de la sortie des suspects du 1909 Rue Luz saviñon qui par une indiscrétion au journal La Razon circulait depuis le matin sur la toile, en revanche, étonnamment la vidéo de l’arrivée des suspects n’a pas été diffusée. Et personne ne semble s’en émouvoir. Pourquoi journalistes et citoyens, qui ont organisé une autre veillée hier soir devant l’immeuble, (et ont peut-être glané là des témoignages ?) n’ont-ils pas davantage fait pression pour exiger de voir cette video (et d’autres de la rue adjacente où aux dire de l’avocat et défenseur de victimes politiques Jesus Robles Maloof, s’en trouve une caméra de la Sécurité publique.)

photo pluiemexivaine

photo pluiemexivaine

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires