Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 mars 2013 5 15 /03 /mars /2013 12:14

amate 003

Le Papel Amate , Amatl, papier sacré, millénaire en Amérique centrale, travaillé à la fois dans la tradition et dans une optique contemporaine, est exposé par Viry Gutiérrez à Lyon.

Des formats carrés, (image du monde) ou des tryptiques de papier aux thématiques cosmogoniques, longs chemins ivoire et ocre ont séduit  Jane Lessa la présidente de  la Maison de l’Amérique Latine, 2 rue Lainerie, dans le quartier St Paul du Vieux Lyon. A deux pas de la Place au Change. « Parce c’était différent de l’artisanat mexicain très coloré, toujours montré ».
Les couleurs proviennent du type d’arbre dont est extraite l’écorce : ficus rouge pour la couleur café, xalamatl pour le blanc, mûrier pour la couleur crème.

amate 002

Les espagnols avaient immédiatement noté la présence de ce papier inconnu d’eux. Et sur lequel étaient rédigés les codex. Par la suite ils ont imposé leur propre papier, mais la voix de l’Amate ne s’est jamais tue. Et dans la zone montagneuse entre Puebla et Veracruz, au village de San Pablito Pahuatlan  il est demeuré l’activité majeure. On s’y rend aussi pour rencontrer les shamans qui savent prélever l’écorce sans blesser l’arbre et dans le plus grand respect de la Terre Mère.

A10

Guillermo jeune graveur du Musée de la Gravure de Puebla m’avait mise en garde : « Il ne faut pas acheter du papier Amate à la Lumix, parce qu’ils ne respectent pas les rites d’extraction et utilisent des acides polluants pour le fabriquer. Il faut aller à San Pablito Pahuatlan, c’est pas loin. Je vous ferais rencontrer les hommes qui savent ».Malheureusement mon retour fixé les jours suivants je n‘ai pu honorer cette invitation. Merci donc à Viry de faire voyager l’Amate.
A1
Les amoureux de techniques artisanales en apprécieront ici la variété. Ciselage, découpage, cannage, tordage, tressage, gaufrage, une incroyable subtilité de gestes différents. Cette diversité liée à la combinaison des teintes produit de multiples effets de matière contrastés et complémentaires propres à réjouir l’œil et l’imagination. On peut y reconnaître des motifs répétitifs très anciens rappelant à Viry ceux des pyramides, de la grecque à la volute. Une musique visuelle.

A3
Gérardo Trejo Le jeune artisan otomi qui dirige un atelier communautaire à San Pablito de Pahuatlan   a convaincu Viry Gutiérrez par la modernité de ses créations et la sobriété de ses encadrements. Cette jeune femme mexicaine, jadis architecte à Puerto Vallarta, mariée à un français et venue vivre A Lyon  a décidé de promouvoir une culture très sophistiquée. Elle a créé Taanah (la maison) petite entreprise qui promeut aussi de très belles céramiques Paquime, des bijoux d‘ambre chiapaneca ou de pierres nahuatls. Dans chaque genres, c’est la beauté des réalisations qui prévaut. Ces échanges entre créateurs mexicains de haut niveau et Viry Guttiérrez sont une garantie d’origine propre à satisfaire les acheteurs exigeants. Pas de made in china dans cet artisanat d’art.
A8
Les thèmes traités dans l’Amate évoque le rapport à la Terre Sacrée. Hommes arbres qui  me rappellent une très jolie nouvelle de Patrick Grainville, transformations de nymphes en laurier chez les grecs, en bouleau dans la Taiga Sibérienne. Animisme et croyance d’un retour à la terre après la mort, force des vivants puisée dans la nature. Nature qui nourrit soigne et digère. Des thèmes plus que jamais d’actualité. Et comme dans tout le Mexique aussi la lune y embrasse le soleil.
A7
De l’arbre au papier l’écorce a subi de nombreuses préparations. Séchage puis lavage à l’eau et à la cendre -jadis on faisait sa lessive dans les campagnes françaises- rinçage. Aplatissage de la bouillie qui en résulte à l’aide d’une pierre volcanique sur des plaques de grand format et séchage au soleil. Tout cela précède le travail artistique.
Les nombreuses tâches supposent une organisation collective du travail. Impliquant toute la famille ou communauté.
A9
Le Papel Amate, un pléonasme puisque Amate se traduit par papier, garde toutefois quelque chose d’un peu mythique, surtout pour les amateurs d’écriture. En tout cas dans les œuvres exposées là, me semble se dessiner une force, une synergie,  pas seulement due aux formes. Il y a plus. Un regard partant du centre et irradiant vers les confins, puis des coins ramenant au centre. Quelque chose comme un échange entre le spectateur et l’œuvre, entre l’humain et le cosmos. Et qui vous tient devant, à votre juste place.

A4

Site de Taanah

link

 

Blog de Taanah

link

 

Exposition Papel Amate Maison de l'Amérique latine 2 rue lainerie 69005 Lyon

amate malra 12mars 1

 

Video sur la fabrication traditionnelle du papel Amate

 


 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires