Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 janvier 2013 3 02 /01 /janvier /2013 16:12

 

A i6XoSCIAAEKIz

 ( picde twitter twitté par Roblès Maloof)

 

Ils sont nombreux à oeuvrer pour l'amélioration des conditions de vie de leurs concitoyens. Défenseurs des Droits fondamentaux, comme Jesus Robles Maloof qui a ameuté ses confères "la bande des avocats" pour sortir de prison les 65 manifestants injustements incarcérés le 1 Décembre dernier lors de la prise de pouvoir d'Enrique Peña Nieto. Infatiguable twittero, Roblès Maloof s'est lui même opposé au ficelage du quartier et son coude en a fait les fraïs.

Ceux qui soutiennent et hébergent les migrants comme Alejandro Solalinde. Prêtre qui dort dans un hamac mais repasse toujours ses chemises blanches!Après avoir dû s'exiler suite à des menaces sur ses hôtes, puis être revenu parce qu'il ne peut être confortablement en Espagne,  il a reçu en décembre le Prix National des Droits de l'Hommes.

 

Les défenseurs des Victimes, Le MPJD tout entier que vient de quitter Javier Sicilia pour entrer enfin dans le deuil de son fils, Juan Franciso. Sicilia a aussi repris du service à Proceso pour analyser le silence zapatiste. Et faire appliquer la Loi des Victimes, approuvée par le Parlement Mexicain, mais contrée par Calderon l'ancien Président de la République.

Netzaï Sandoval portant la pétition contre Calderon devant la Cour de Justice de La Haye.

 

Les grandes gueules utilisant leur statut pour rappeler que l'Evangile n'est pas comme on l'entend en Europe, le don "aux personnes en difficultés" (la charité) mais bien l'avancée de la Justice pour tous. Un de ces champions est Raul Vera évèque de Saltillo, qui continue à précher ses convictions malgré le tirage d'oreilles de sa hierarchie et du Vatican.

 

Parmi les Journalistes, Anabel Hernandez dénonçant les collusions entre PAN et cartels. Carmen Aristegui qui l'interview, comme elle le fait à CNN et sur la radio Noticias MVS, malgré toutes les attaques et barrages qu'elle a vécus.

Lydia Cacho elle aussi exilée qui continue de Loin à investiguer et à informer.

 

Et puis il y a ceux et celles qu'on ne connaît pas ou qui doivent vivre sous une cagoule.50 000 silences zapatistes, hommes femmes et enfants. Force pacifique et prégnante. Relayé dans le monde entier par une  armée des ombres.

 

Et puis il y a tous les héros du quotidien. Familles protégeant leurs enfants, familles enquêtant sur la perte des leurs. Créant des associations comme les Mères de Juarez. Dans l'état du Nuevo Leon, leur ténacité a fini par faire reconnaître comme délit le déplacement forcé des populations. On doit saluer cette avancée considérable. Ceux et celles du Réseau pour la Paix, et de celles qui brodent le mémorial des disparus.

 

Parmi toutes ces figures, celles des femmes qui nourrissent les migrants.

Eux venant du sud aggrippés à La Bestia, le train de marchandise -au Mexique les trains de voyageurs ont été supprimés, relayés par un formidable réseau d'Autobus. Sur les talus des grappes de femmes leur lancent ce qu'elles ont préparé. Les mains tendues vers ces hommes que l'espoir fait endurer le pire.

Anonymes, spontanées, elles cuisinent comme savent cuisiner les mexicaines pour des dizaines de personnes avec peu. La multiplication des tortillas! Et du pollo.

C'est cette image qu'à capté un photographe pour le magazine Proceso. Image de la solidarité humaine qui dépasse toutes les bonnes intentions où se loge si souvent l'enfer. Une présence concrète, utile et rassurante. Qui engage et soulage rééllement.

Dans le Forez on appelait La Patronne les femmes qui tenanient un restaurant, ou les figures fortes du foyer. Là-bas aussi les Patronnes, ont de la trempe! presque des Saintes Patronnes, qui jalonnent le trajet des migrants et le font un peu échapper à l'horreur.

Ce sont elles que j'élirai femmes de l'Année Mexicaine.

 

Sur la Bestia lire la nouvelle très réaliste sur le blog du Portaplumas link

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires

Jeux gratuits 03/01/2013 18:27

C'est très bien