Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 mars 2012 6 03 /03 /mars /2012 19:22

 

k5uy9858wpb2[1]


Mexico, Mars 2, 2012 -. Le Mouvement pour la Paix avec Justice et Dignité est un lieu de rencontre où, depuis sa naissance voilà près d'un an , nous avons rencontré des victimes de la guerre contre le crime organisé, les organisations civiles et sociales, la citoyenneté, les défenseurs des droits humains, ainsi que des artistes, des poètes et des intellectuels. Et ensemble, nous avons entrepris deux types d'action: le dialogue avec tous les mouvements sociaux qui ont manifesté leur intérêt pour notre lutte, et avec les autorités à tous les niveaux de gouvernement: les responsables administratifs de la justice et les représentants politiques ainsi que divers responsables de la nation de toute expression idéologique. Nous avons aussi parlé avec les médias, les leaders d'opinion, des universitaires, hommes d'affaires, des églises, mais nous n'avons jamais renoncé à la mobilisation ni à la résistance civile pacifique, et nous continuerons à dénoncer la situation d'urgence nationale que le Mexique.

Nous avons marché en nous fondant sur la diversité de ce pays et dénoncé à la société mexicaine et aux institutions gouvernementales, qui doivent veiller à la sécurité des personnes et ont l'obligation de protéger et de respecter les droits de l'homme, les résultats équivoques de la stratégie de sécurité entreprise par les plus hautes autorités de la nation.

Nous avons cherché à contribuer à la reconstruction du tissu social à travers l'organisation et la solidarité entre les citoyens, nous travaillons donc régulièrement à des actions collectives qui visent à attirer l'attention sur la douleur de la guerre et la violence, à partir des cas individuels présentés par des victimes, qui font partie de notre mouvement et à partir de processus collectifs qui sont basés dans leur communauté, tels que Cheran, Wirikuta Ostula et d'autres.

Beaucoup ont rejoint notre marche, mais tous ne sont pas restés avec nous : Soit parce que la main gauche de la criminalité et l'échec de la puissance nous les a enlevés, c'est le cas de nos collègues Peter Leyva Dominguez, Trinité de la Cruz (Don Trino) et Nepomuceno Moreno (Don Nepo). Soit qu'ils aient partagé avec nous le temps qui leur a semblé pertinent et qu’ils aient pris d'autres chemins guidés par leur conscience ou leurs propres contingences.

Dans le cas de notre compagnon Julian LeBaron, qui a pris ses distances avec notre mouvement, nous avons déclaré que nous respectons sa décision, mais nous devons aussi dire que nous ne partageons pas son évaluation du Mouvement: nous ne sommes pas des partenaires du gouvernement, encore moins asservis par les puissances politiciens. Nous sommes une forme civique et non-violente de résistance à la guerre et la violence, une manifestation de la dignité des citoyens contre la barbarie de la guerre et de stratégie militaire menée par le président Calderon, et notre voix a servi à visualiser la cause des victimes et à dénoncer l'échec du gouvernement et  la complicité des autorités chargées de la criminalité.

C’est pourquoi devant l’urgence nationale, à partir de notre diversité et centrés sur les victimes de la violence et de l’abus de pouvoir, nous continuerons à nous organiser et à monter diverses actions pour contribuer à la Paix avec Justice et Dignité au Mexique.


20120302-074453 PM. JpgPronunciamiento

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires