Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2012 3 15 /02 /février /2012 19:28

mexbest (578)

MAIS OGM MONSANTO, semailles massives autorisées au Mexique.

La sécheresse a bon dos : "Le Ministère de l’Agriculture (SAGARPA) a levé les derniers verrous qui protégeaient le Maïs mexicain" de promiscuité avec le Maïs OGM. C’est-ce qu’annonçait le 13 février dernier La Jornada.
Pas seulement Monsanto, mais aussi les quatre puissants groupes Bayer, Dupont-Pioneer, Dow, et Syngenta, vont pouvoir s’en donner à leur guise dans les états du Nord du Mexique. 17 projets dont 63 hectares d’abord à Sinaloa, Chihuahua puis Durango et Coahuila.
Le but de ces firmes on le sait n’est pas du tout de nourrir la planète, comme elles le prétendent disant que « cela va combler la pénurie de grains », mais bien d’engranger des gains démesurés, de mettre la main sur le vivant céréalier,après avoir fourgué aussi leurs pesticides qui ont empoisonné des milliers d’agriculteurs et sans doute des millions de personnes, notamment touchés par des maladies neurologiques, scléroses et autres dans les départements de cultures intensives.
Comment les gouvernements peuvent-ils faire confiance au créateur du Roundup, de Mon810, premier producteur de PCB, finalement interdits, pour nourrir sainement ses citoyens?
Autre prétexte, « le caractère obsolète des cultures mexicaines du Maïs » qui font conclure au Ministère « Il est temps de passer en phase commerciale ».

A Lyon Monsanto vient d’être condamné hier pour empoisonnement d’un agriculteur.
On sait évidemment que le groupe Monsanto qui est parvenu en France à faire lever le Moratoire sur les OGM, pratique par lobbying moyennant corruption des parlementaires et surtout, comme les sectes et les criminels, sous forme déguisée, propre, dirais-je de fonds pour la recherche, bourses, et financement de prix environnementaux. Le nom du groupe auquel appartient Monsanto ne s'appelle-t-il pas AGRO BIO? Comme il écrivait faussement sur ses bidon de Roundup "Biodégradable".
Marie-Monique Robin prix Albert-Londres du reportage, qui a enquêté sur Monsanto a réalisé des films très pertinents sur les pratiques du groupe et a eu de graves difficultés. Un chercheur d'origine Indienne ayant voulu expliquer sur CNN les dangers de la firme a été licencié dès le lendemain. Et les Etats Unis bien sûr cautionnent allègrement ces pratiques.

Le gouvernement Mexicain ne veut pas non plus voir que le prétendu gain en céréales sera annihilé par le coup des semences. Que Monsanto finit toujours par faire interdire aux agriculteurs de garder leurs graines qu’ils doivent racheter chaque année. Et qu’ils interdisent aussi aux autres paysans la libre utilisation de graines traditionnelles. C'est d'ailleurs cette méfiance devant ce prétendu propriétaire de ce que la nature a toujours dispensé gratuitement qui fait reculer beaucoup d'agriculteurs mexicains, plus que les risques pour la santé moins visibles. Le gouvernement semble aussi ignorer que les maïs OGM prétendument résistants à la sécheresse doivent être arrosés, pompant les nappes phréatiques et accentuant la sécheresse et le manque d'eau pour les riverains. Ce qui peut déclencher dans certains endroits des luttes violentes.

Ailleurs le Maïs natif semble protégé. L'état de Tlaxcala l'ayant prudemment interdit. Mais à Durango, les Huicholes, et les Tarahumaras à Chihuahua qui cultivent le maÏs traditionnel vont peut-être voir leurs plants contaminés par la dispersion des propriétés OGM jusqu’à leurs champs.
Evidemment l’exemple de Tarahumara peut paraître inapproprié puisqu’ils meurent de faim cette année. Mais le gouvernement Fédéral aurait certainement les moyens de leur fournir en soutien du maïs biologique.
Les 5 couleurs du Maïs dont le berceau est bien sur le territoire mexicain.
L’ Ixim Maya, maïs aux dix noms, un pour chaque peuple indigène. Dont la Jornada précise la liste : 
« Kuxhu pour les Totonèques,
   Tsiri  pour les Purepecha
   Xuba pour les zapotèques
   Tlayoli pour les nahuas et les Chontales
   Bachi pour les Yaquis
   Detha pour les otomis
   Nnam pour les amuzgos
   Sunuko pour les raramuris »

Que cette belle litanie du Maïs comme ses propriétés spécifiques ne cesse pas au profit du seul Maîs Monsanto!
Evidemment sur les préventions écologiques à l’égard des OGM le représentant de Monsanto, Alejandro Monteagudo Cuevas répond qu’il s’agit d’une « discussion réglée. » (bien sûr puisqu’il a fait plier le ministère). Les chercheurs en Biotecnologies de la UNAM Augustin Lopez Minguia Canales est évidemment d'accord avec ce point de vue. Et favorable à "un usage responsable des OGM" qui passe notamment par la possibilité des Etats à se libérer de la tutalle Monsanto en créant comme le Brésil ses propres firmes. (On voit tout l'intérêt qu'en tirerait ce chercheur si cela se faisait!)

Pourtant Elena Alvares Bullya Biologiste de l’Ecologie, elle aussi chercheur et professeur à la UNAM mais présidente de l’Union des scientifiques engagés avec la société, n’est pas de cet avis. Elle estime qu’avec  « le maïs traditionnel autosuffisant, » si les pouvoirs publics y mettaient les moyens en protégeant notamment les terres au lieu de les laisser remplacer par des cultures intensives d’autres produits y compris marijuana, « devrait permettre au Mexique de devenir un véritable grenier à grain ».

 

Encore une fois, comme pour la déforestation, comme pour les concessions minières, il semblerait que le gouvernement Mexicain soit d’avantage enclin à suivre les puissances économiques que ceux qui parlent de la santé et du bien vivre de ses citoyens.

 

www.lajornada.unam.mx des 13 et 15 févier et sans doute à suivre.

Le Monde selon Monsanto DVD de Marie-Monique Robin sous titré "De la Dioxine aux OGM une multinationale qui vous veut du bien". www.artetv/fr/le-monde-selon-monsanto/1030194.CmC1950490 link

Blog de MM Robin http://www.combat-monsanto.org  link

 

Photo Maïs préhispanique au Templo Mayor de Mexico, cliché pluiemexicaine

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine - dans cuisine mexicaine
commenter cet article

commentaires

joelle.colomar.over-blog.com 20/02/2012 20:38

La cupidité fait oublier le plus petit sentiment humain à tous ces gens. Cela fait vraiment peur pour les générations montantes ! Merci à vous. Joëlle