Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 juin 2011 2 07 /06 /juin /2011 20:57

248008 187862741265723 100001259967833 520682 4338289 n

 

La caravane de bus émeraude a atteint ce soir Durango. Partis de Cuernavaca, emportant des parents de victimes mexicaines. Tous se sont engagés à aller jusqu'à Juarez signer les 6 exigences citoyennes pour ramener la Paix rétablir  l'indispensable justice aux familles de ces 44 000. Et reconstituer le tissu social noyauté par la peur.

Pendant le très long trajet, des artistes lisent de la poésie. (On en lisait aussi à Tréboul pour se réconforter quand les nazis décimaient la France).

Chaque étape est ponctuée de conférences de presse, les médias étant les"meilleurs garants" de cette mobilisation sans  égal, les remercie Javier Sicilia, lui-même journaliste a Proceso. Les populations accueillent logent et nourrissent les membres de la caravane. Vont à sa rencontre sur les places principales.

Et là, devant cette maman de Cancun qui porte en étendard la photo de son fils, calme étudiant en architecture tué à Mexico même, devant Julian Lebaron, devant Olga Reyes, et tant d'autres dont la presse mexicaine elle même ne cite pas les noms, comment rester calme? A l'énoncé de certains noms s'élèvent des voix et des sifflets. Calderon (le Président), Garcia Luna, son ministre de l'Intérieur, les procureurs des états qui n'ont jamais résolu (ou voulu résoudre) les milliers de disparitions et d'assassinats, sont considérés comme plus responsables de cette situation génocidaire que certains narcos, qui eux courent toujours, ou, s'ils sont pris comme le Chapo Gusman, paient leurs geoliers et se font la belle. Ce dernier nargue depuis dix ans les pouvoirs publics et le peuple mexicain.

 

Pour corser la situation- et cela sent curieusement le fait exprès!- Le bureau d'une association des Droits de l'Homme à Juarez vient d'être investi par la police, sous prétexte de recherche d'un délinquant. On aurait même trouvé un peu de drogue! Coup classique pour arrêter quelqu'un, comme en France on embête un jeune pour un joint quand certains policiers rapportent leurs saisies à leur fils ou consomment tranquilles tandis que les gros narcos nigérians, marocains et autres, filent des camionnettes complètes en banlieue et des jours paisibles place Vendôme. Autres cieux, même comportements.

"Une erreur" a avoué depuis le procureur. Mais cela a permis à la police de visiter les ordinateurs, d'obtenir des listes de membres, de casser le matériel. De plus dit Daniel Spector, 28 militants des Droits de l'Homme ont trouvé la mort en 2008 dans l'Etat de Chihuahua. D'autres très récemment.

Car ces défenseurs, grâce aux solidarités et savoirs-faire internationaux, finissent par avoir plus d'efficacité que les policiers enquêteurs. Ils constituent un danger : Imaginez qu'ils diffusent des noms de gouvernants, de fonctionnaires, de militaires soupçonnés de ces assassinats!

 

304707304

Aussi l'esprit non violent de la caravane a été affiché dès le début "nous ne transformerons pas notre douleur en haine," a déclaré Sicilia. Mais la colère, l'Indignation, l'amertume du deuil sont bien là. Il faut être lavé par l'esprit pour ne pas en vouloir aux meurtiers de ses enfants, ou même à ceux qui n'ont rien fait, par omission, bêtise, lâcheté quand ils ont été en danger. Il faut être étranger à la vengeance et considérer les responsables comme des irresponsables et des ignorants!

Mais il ne faut pas pour autant refuser la justice qui rendra honneur à des morts trop souvent considérés comme une honte. Et les caravaniers réclament en premier lieu l'élucidation de ces assassinats qui les ont privé des êtres à eux les plus chers.

La petite Maman de Cancun répète sur une video de youtube : "je suis là, on va réessayer, essayer encore, n'est-ce pas mon petit?" Comment la presse française qui reste silencieuse -à part Courrier Internationnal- peut-elle rester muette devant ce levier de douleur? Car ces hommes et ces femmes déterminés ne sont pas des indignés vacanciers ou de pacotille comme j'en ai vu hélas dans ma ville. Ce sont des parents, des frères, des soeurs, des oncles, des tantes, des grands parents responsables, qu'on a amputé de leur chair.

Des citoyens d'un pays de régime démocratique, qui errent à la recherc he de leurs disparus.

La légende de la Llorona n'est pas ici littérature!

Alors il faut répondre à ces foules en colère. A ces colères légitimes ou à ces provocateurs. Répondre que la désobéissance civile, peut être un outil de résistance, mais qu'il faut tenter de transformer les responsables à tous les niveaux de l'Etat et des Etats d'abord par la parole mesurée mais ferme, et par la force que donne le silence.

Les minutes de silence acquierent là à chaque halte et devant la vindicte une force considérable.

J'ai déjà écrit que beaucoup de mexicains tremblent avec raison qu'il n'arrive quelque chose à cette caravane. Celle des migrants dans les Chiapas a été attaquée il y a quelques semaines. Tentative d'enlèvement, agressions...Car il y a toujours des vers dans le fruit. Des profiteurs de tout. Et surtout des forces qui ne veulent pas que la Paix l'emporte.

 

Pour arriver à bon port le 9 à Juarez, la caravane a besoin de tous les appuis :

- Que la presse en parle, les radios, les télévisions - Radio Chileno retransmet mais son accès n'est pas facile et en espagnol. Que chacun tente selon ses moyens d'alerter la presse dans son environnement.

- Que les tweeters, facebookers, relayent l'avancée dans chaque ville et toutes les infos de @mxhastalamadre et de @Redpazjusticia, tweets officiels de Sicilia et des marcheurs de Cuernavaca où a commencé le mouvement le 5 avril dernier. marchaporlapaz sur google.

- Que les expatriés mexicains engagés dans le rétablissement de la paix et justice de leur pays, se retrouvent dans tous les groupes sociaux informatifs et actifs : MEXIQUE 35000 MORTS pour la France, Amsterdam, New-York, Buenos Aires...

- Qu'enfin les mexicains et citoyens solidaires de la Colombe se retrouvent au Trocadero Vendredi 10 juin à 17h en accord avec pacto de "juarez" por Justicia  c'est à dire ce qui se déroulera à Juarez le même jour. 

 

2011-05-08 18.17.14

 

http://facebook.com/MEXIQUE35000MORTS/

http://facebook.com/MXqueremosPAZ/ 

http://treintaycincomil.wordpress.com/ 

http://facebook.com/MarchaNacional/

 

Pour approfondir:

Courrier Internationnal / Facebook et son N° MEXIQUE COURAGE de cette semaine.

 et

http://www.Portaplumas.blogspot.com

site très documenté riche en informations et en nouvelles très explicites sur la violence qui sévit au Mexique.

 

En espagnol: http://marchapazchihuahua.blogspot.com/ 

http://niunomas.org.mx 

http://www.Redporlapazyjusticia.org.mx  synthèse depuis le 5 avril à Cuernavaca lien avec la caravane et Sicilia.

et aussi Narconews

 

Regarder sur youtube "marcha por la paz" chaque jour

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires