Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 février 2012 2 07 /02 /février /2012 11:07

LOGO-Peritaje-tradicional-WEB1

 

Cette semaine le peuple wixarita (huichols) a entrepris un grand pèlerinage sur sa terre sacrée de Wirikuta. Un territoire sur trois états différents San Luis Potosi, Nayarit et Durango au nord de Mexico. Entre la Sierra Madre et Zactaecas. En 1994 cette région a été déclarée Aire naturelle protégée par le gouvernement de San Luis Potosi.
Les wixarita pour qui cette terre est sacrée, entreprennent chaque année un pèlerinage au cours duquel pour se relier aux dieux, ils cueillent le peyotl fleur de cactus aux vertus chamaniques et pratiquent leurs rites religieux.

Cette année le pèlerinage revêt un sens particulier : Il s’agit de sauver ce territoire sacré des griffes de First Majestic Silver. Cette compagnie minière canadienne ayant acheté 6.326 hectares au travers de 22 concessions, octroyées par le gouvernement mexicain, dans le cadre des accords sur le libre échange en Amérique du Nord.
La principale activité de cet exploitant va se situer sur le site Real Catorce justement l’un des hauts lieux religieux.
Le puissant groupe qui présente son activité comme une « dynamique régionale » offusque les Wixarika : « autant dire que familles ne sont pas capables d’assurer la subsistance des leurs !»
Mais surtout l’utilisation de produits chimiques comme le cyanure et les xanthènes mortels, va empoisonner durablement ce sol et ses habitants. D’autre part la captation de 10 000 litres d’eau par tonne de minerai, est un véritable crime dans une zone désertique où l’eau rare suffit simplement aux besoins modestes des populations.

Toute opposition individuelle génère des violences et assassinats.
Wirikuta s’est donc engagé lui aussi dans le Mouvement pour la Paix
Rappelant au Président de la Republique Mexicaine, que vêtu en Huichol il avait promis de défendre ce territoire. Récemment, le 18 janvier, le Service géologique mexicain (SGM) chargé de classer la région en zone protégée, s’est rétracté. Payé par qui? Favorable aux compagnies minières et non au milieu ambiant et aux citoyens.

Une région de plus préservée et d’une riche biodiversité risque de disparaître et avec elle sa population. Simplement pour le profit d’entreprises de pays riches qui n’iraient jamais s’affronter à leurs propres citoyens ni piller leur propre pays.
C’est donc hier 6 février qu’a eu lieu une manifestation de ce pèlerinage sur le Zocalo de Mexico et devant l’ambassade du Canada.
Les citoyens canadiens doivent connaître cette situation et s’opposer à First Majestic Silver.
Et demander la protection de l’ONU.
                  -La fermeture immédiate des sites miniers
                  -La fin de l’octroi de concessions
                  -La déclaration en aire naturelle protégée
                  - L’inscription au Patrimoine Mondial de l’Humanité
                  - L’inscription dans la Convention Protection du Patrimoine
                  -La réhabilitation du milieu ambiant
                  - La prévention pour les populations
                  - Affectation de l’argent fédéral et estatal aux populations et leur environnement


Colibri-foto-frenteen--150x112                                                                     Le colibri exemple de ce somptueux art de Wirikuta   

 

Informations supplémentaires
Sur twitter @FDwirikuta
link    http://frenteendefensadewirikuta.org/wirikuta/
link    http://salvemoswirikuta.blogspot.com
Lien article /mines canadiennes in pluiemexicaine  Les miniers canadiens minent le Mexique

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires