Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2017 3 17 /05 /mai /2017 13:26
Entre les volcans

Ruben et Moni m'avaient promis de m'emmener aux volcans. Depuis hier c'est chose faite! Nous avions rendez-vous à 7h, la lune gibeuse était là mais les oiseaux fêtaient déjà l'aube. Le bébé dormait dans son siège auto.Sa maman près de lui. Nous avons pris la direction des volcans. Fait une pause petit déje au marché d'Amecameca. Au milieu d'une tablée de bickers de la capitale nous avons dégusté des tacos et un délicieux consommé de barbacoa avec des pois chiches (la mondalisation quoi...) Nous avons goûté du jus de myrtille, mes amis ont acheté des mangues au chile délicieuses. Puis sommes allés nous signer à l'église à la demande du petit de 3ans. Bien réveillé. Ensuite nous sommes montés en voiture progressivement à travers de belles terres noires oú pointait le maïs puis devant une énorme pépinière de sapins de Noël jusqu'au refuge-musée des volcans. Hélas la brume masquait le sommet fumant du Popocateptl, amant désespéré d'une princesse à qui son père jaloux avait fait croire qu'il était mort à la guerre. Celle-ci mourrut de chagrin et lui de la voir morte à son retour victorieux. Pauvres amants ! (les natifs n'ont pas attendu Shakespeare voyez-vous!) Désormais transformés en volcans l'une endormie l'autre passablement actif et redouté, ils sont néanmoins honorés et dit on le mont Orizaba sur lOrozco culminant à 8000m, veille sur eux. Pourtant si ce dimanche on apercevait entre les nuées les neiges de l'Itzacahuit, Don Goyo en revanche ne daigna pas se découvrir! Il demeura nimbé d'une brume gris de payne. Masquant son chagrin avec cette pudeur habituelle aux hommes? Son accès étant aussi interdit depuis plusieurs années, mes amis décidèrent d'aller à la cascade des Amants. Sous le volcan endormi. La route en terre n'est pas conseillée par l'osteopathie! Mais les bois de pins qu'elle traverse tapissés d'une sorte d'alfalfa blond sont enchanteurs. Faute d'extraterrestres, au retour, nous y vîmes l'oiseau bleu! Le deuxième de ma vie. Le parking avant la cascade regorge de vendeur de toques de lapin élevé dans la région, d'aliments et de ces petits chevaux mexicains Yeguas (jumentssurtout) nerveux, fins, joliment sellés et habitués à la promenade. En montant à pied on croise des hordes de cavaliers plutôt calmes. Et de loin on aperçoit enfin la cascade. Avec son offrande de fleurs. Une cascade d'1 million d'année subtile et qui alimente les locaux. On y vient en famille, entre bickers, entre amis. Les plus hardis avancent au milieu comme ce très bel homme avec sa hache qui fait passer des enfants sur les pierres et leur demande de toucher l'eau. Pas plus froide en vérité qu'une cascade alpine en juillet! La cascade un élément fondamental de notre culture ancestrale, réjouit les enfants et les parents. Les mères ont un peu peur. On se prend en photo...Puis on redescend du côté gauche étroit (toujours plus étroit le côté du coeur!). On entend la voix de baryton du torrent dans les pierres qui chante un aria amoureux. On reprend le chemin principal quand ça devient un peu dangereux. On croise les bickers d'Amecameca. On fait une pause pipi dans des toilettes sêches-super écolos! On mange un élote au chile ou on bavarde avec l'étudiant ingénieur qui vend des chapkas en pol de lapin pour sa famille le dimanche. On reprend le chemin, on croise l'oiseau bleu. Le petit garçon est ravi de la cazzzcade On s'est fait des souvenirs. On est heureux. Pauvre Maxime Lowry il est resté picoler à Puebla au lieu de venir se rafraîchir ici! Enfin il a écrit une oeuvre qui a monte la tête à tous les adictopoètes. Et certains, comme Noël Thillol viennent au Mexique juste sur ses traces. Mais les volcans s'en foutent! Ils font leur travail tellurique et les hommes doivent les respecter. On devrait amener Trumpito sous le volcan; lui, et tous les zinzins de la terre, cela les guérirait de leur mégalomanie! Nous en tout cas on est repartis légers, joyeux et affamés! Je ne remercierais jamais assez mes amis pour cette belle découverte

Entre les volcans

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires