Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 septembre 2017 3 20 /09 /septembre /2017 19:16

Les mexicains fatalistes et joyeux ont comme les algériens une faculté de résistance incroyable. Mardi 19 septembre anniversaire du tremblement de terre meurtrier de 85 le gouvernement avait prévu une alerte. Histoire de se conforter dans son ego progressiste et de montrer qu'ici tout va bien ou comme on dit No pasa nada. Cela devait se faire à 11h du matin. Rien ne se passa. Tout le monde était resté chez soi. Deux heures et demi après les lits des malades ont tangué, les lampes sont tombées et des centres commerciaux près de Tasqueña la grande plaque de transports du Sud de la ville. Et à deux pas un collège sur les élèves. Coupures d'électricité fuites de gaz incendies pylones électriques dé- cémentés. Mexicains dans la rue et binz dans les rues. Course des parents pour prendre des nouvelles de leurs petits. Et pas de signal. Cabines en panne... Tension palpable. Et femmes en larmes. Le vendeur de fruit d'Osa Menor a failli recevoir le ciment du poteau électrique sur la tête. Les voitures font un détour pour l'éviter sur la chaussée...il n'en reste plus que les fers de l'armature et une réplique de plus il tombe sur la maison voisine! Un autre appelé transformateur, surchargé de fils téléphone et autres... a straussement valsé devant chez nous. Son angle s'est bien modifié. Un jeune continue à relever les compteurs en plein boxon! Et un père me dit que le transfo est moins important que la lumière chez lui. Je souhaite que le transfo ne tombe pas sur ses enfants. Le Mexique n'a évidemment pas pris la peine d'enterrer les lignes électriques comme dans les autres pays sismiques. Le Mexique continue à marcher sur la tête préférant pleurer les morts des catastrophes plutôt qu'anticiper sereinement pour faciliter la vie des vivants. Car même si on se sait mortel et impuissant devant ce tourbillon magmatique on peut quand même tâcher de vivre un peu mieux collectivement et individuellement. Nul n'y perdrait! Mais non, le Mexique est en-deçà! Entre fatalité contemplative et inertie congénitale. Ah quand le collège Rebsamem tombe en pleine classe relève les manches. Trop tard! Le collège a été construit malheureusement sur un épicentre entre Miramontes et Xochimilco. Eau et soufre ne font pas bon ménage on le SAIT! Mais bon...on prétend à des besoins et on laisse faire n'importe quoi. Après les présidents stupides et bellâtres se déplacent sur les lieux de drames. Rappellent l' orgueilleusement mexicain dernier slogan en date d'un peuple qui semble mériter mieux. Mais n'a ton pas aussi les gouvernants et les infrastructures qu'on mérite? Notre propriétaire qui nous a privé s de gaz (+électricité et eau dans salle de bains et chambres) se pointe avec son âme damnée : Au lieu de demander des nouvelles de nos enfants alors que nous essayons en vain d'appeler d'une cabine publique faute de réseau privé!) elle s'inquiète de sa propriété! Je l'envoie promener! Partout de vieilles voisines se tiennent le côté gauche: La pression artérielle grimpe avec les mouvements telluriques. Mon fils prend un bus malgré mes recommandations pour aller à. Perpette voir son petit. Je sais que le trafic perturbé ne leur permettra pas de se retrouver! Un père inquiet n'écoute que son Coeur. J'ai eu la chance de l'avoir lui dans la secousse. Il devra rentrer à. Pieds depuis là-bas. Sans l'avoir vu. La mère a une voiture et s'est fourvoyée dans les embouteillages... Toujours cette omnipotence ridicule. Il verra la Soriana par terre et un édifice de 4 étages réduit en poussière. Construction récente censée au normes. Passe droit ou corruption comme on préfère... N'empêche! Secoué parti à 14h il ne rentre qu'à 19h 30. La nuit est tombée nous n'avons plus d'eau il va devoir tenter de résoudre la question avec Pepe le voisin. Il reste sans nouvelles de son fils. Mon whatsap fonctionne. Il prend contact. Tout va bien. Hélas combien de parents de l'avenue Brujas pourront en dire autant. On accusera le gouvernement une fois de plus. Mais quelle mère aura pensé séisme avant d'inscrire son gosse chez Rebsamen?pourquoi laisser aux spécialistes le bon sens? Pourquoi ne pas faire pression pour obtenir un maximum de garanties? Oui bon ça c'est français me dit on. Vous êtes des bourgeoisme dit Ruben. On lutte. On veille. On signale. On prévient. Bon, on ne nous écoute pas toujours, hélas Nice, héla Londres...hélas Toulouse! Mais on tâche on s'efforce on s'évertue. Ah oui on passe pour des râleurs. Mais ne vaut il pas mieux râler vivants qu' agonisant? Peut être les mexicains en lutte du Chiapas de Oaxaca de Jalisco et Michoacán sont-ils d'ascendance franchouillarde? Allez on aime aussi les innocents! Bon mais sur 120 Millions ici je trouve qu'il y en a beaucoup. Comme cette famille qui a sagement garé sa voiture violette dans la rue Orion et fêté anniversaire de sa fille autour. Attendant la baisse de trafic Pour rentrer chez soi! A eux les mains pleines dit on. Alors Dieu sauvent les millions d'innocents et le Mexique!

La vie est belle en plein séisme
La vie est belle en plein séisme
La vie est belle en plein séisme
La vie est belle en plein séisme

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires