Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
3 février 2016 3 03 /02 /février /2016 14:10

Au centre la file devant le Popular. Les allusions anti homos de Norberto Rivera. Le sol cristallisé de la cathédrale avant la venue du Pape. Les photographes qui s'ennuient pendant la messe.Et glanent des tronches par-ci par-là...
Les pauvres dehors. Les riches en wee-kend. La nuit tombant sur Bellas Artes..La foule rentrant chez elle au 4 coins de la tentaculaire capitale. En métro,pesero,métrobus,tren ligero.A pied,en bici,en chévy,en picup. En dormant.( dans les transports en commun). Etrangers ne pas s' endormir pour ne pas se retrouver au diable vauvert sans boussole et surtout sans moyen de retour à 1h du mat.
Les baladins aussi ont plié bagages et les bazaréños rangé leurs produits, entassés dans un taxi ou leur propre camionette. Pris la route du retour. Parfois accompagnés de leur vieille maman. Ils se jetteront sur le lit épuisés par 48 h de travail consecutif. Se reposeront peut- étre le lundi?
Les étoiles apparaîtront plus visibles qu'à Lyon, malgré la réputation de pollution number one. On s'endormira après un bilan de la journée,quelques aphorismes ou un polar de Paco Taïbo 2. On rêvera aux Chiapas ou à Oaxaca et dans le froid de la nuit on oubliera qu'on est revenu à Mexico

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires