Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 mai 2014 4 22 /05 /mai /2014 07:18
Le zapatisme n 'est pas mort

la libraire Terre des livres rue de Marseille à Lyon recevait hier Fernando Matamoros Ponce pour la sortie du livre collectif Zapatisme la rébellion qui dure.

Fernando Matamoros professeur de sciences sociales au BUAP. (institut universitaire de Puebla.) Collègue du très célèbre John Holoway il à écrit avec lui Neozapatisme (syllepse 2012). il est par ailleurs l 'auteur de La pensée coloniale(2007).

le professeur Matamoros Ponce explique les étapes politico médiatiques du Zapatisme en lenteur avec le catum (période de 20 ans dans la mythologie Maya) qui a vu coïncider la marche de 40 000 indigènes à San Ctistobal de las Casas avec la fin du monde annoncée. Fin d 'un cycle.Début d'un autre caractérisé par la petite école Escuelita. formation intensive de 5 jours pour des étudiants du monde entier. §ous la houlette d 'un guide (votan) indigène cagoulé comprendre les structures démocratiques et judiciaires. La notion de Dignité.

le but étant de faire écho partout d 'une expérience qui influence fortement la vie des communautes dans tout le Mexique et l instauration de communes libres comme celle de Cheran.

Au delà de La sympathie et du romantisme!

-Comment transposer le Zapatisme en milieu urbain? demande pluiemexicaine.

-En reinventant des liens de proximité. En s'appuyant sur l'histoire des quartiers. En créant des espaces nouveaux de parole et d'échange n 'ayant rien à voir avec le consumérisme capitaliste.

le public peu nombreux mais convaincu(militants de longue date,jeunes universitaires trempés à la Communaute indigène. ..) se pose des questions sur le silence zapariste de Quelques années:problème de gouvernance? Peut être ambivalence entre pouvoir politique et ligne différente du Buen govierno. Autocontradiction préfère F. Matamoros.

lien entre imaginaire traditionnel poids du langage et autre mode social.

Mais l'assassinat du professeur Galeano le 2 mai dernier un des anges gardiens de La Realidad incite à ressortir les armes. 15 personnes ont été blessées dans cette attaque du service de santé. Depuis l'EZLN multiplie hommages et rassemblements (comme le 18 mai dernier). Pour pluiemexicaine le danger est dans la provocation visant à diviser le mouvement pour des raisons de profit. Un rearmement  qui justifierait l 'envoi de militaires dans la Selva Lacandona.

l'arrestation de 2 suspects n ayant  pas résolu toute l'affaire.

Comme souvent on conclut sur la complexité Mexicaine et la difficulté universelle de vivre autrement que dans l'ultralibéralisme.

Fernando Matamoros Ponce

Fernando Matamoros Ponce

on se reportera aux articles de Pluiemexicaine Pourquoi je suis zapariste. La Escuelita etc...

Partager cet article

Repost 0

commentaires