Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 mars 2016 2 08 /03 /mars /2016 16:39

Les accords de San Andres 20 ans de trahison gouvernementale Cela avait bien commencé par les dialogues de Chapultepec Un Dialogue pacifique. Non le premier dans ce pays mais le 3 eme échange entre gouvernement et indigènes. Le premier fut entre le vice-roi et les sioux avant la cession du nord aux USA par Santana. Le but caché étant chaque fois d'utiliser les guerriers indigènes pour garder la frontière et leur faire ainsi croire à une intégration au pays! Mais la representation societale cette fois- ci des intelectues, poètes, historiens..au plus proche des assemblées constituantes reste inédit. La condition sinéquanone de lEZLN étant la présence à tout le dialogue de l'évèque Samuel Ruiz. Représentation distincte de toutes les assemblées sudaméricaines. Condition bicamerale aussi. N'ayant jamais fonctionné avec le rôle des partis politiques. Mais certains comme Vicente Alvarez du Pan senateur, firent preuve d'une attitude exemplaire. En fait on assistait à un type d'université sur les procssus d' autonomie. Un Prof d'anthropologie fut le premier à initier ces concepts. Les tables rondes variées, débats, devaient expressément aboutir à un consensus. Et compte rendu écrit. Un peu comme au Nicaragua Maiss San Andres fut unique et meilleur et de véritable démocracie. Indigènes invités et officiels qui se sont mis a prendre la parole. A la surprise voire l'effroi des politiques. La Communication étant très élaborée. Documents rédigés en langues autochtones et castellano. Hélas vint la Trahison au sénat. Relaté dans le livre de Gilberto. Changeant la donne! Et réduisant tout le travail sous l'impulsion maligne d'un seul sénateur. Depuis jamais accomplis ces accords intelligents et novateurs laisse dans l'ombre les peuples natifs et les empêche d'accéder à leurs droits fondamentaux. Attaques,incarcélations abusives sont le fruit de cette gabegie! Les 4 conférenciers ont évoqué leur participation, avec amitié, s'étant connu à la table de dialogue. La pertinence de cette communication eut pu Les accords de San Andres 20 ans de trahison gouvernementale intéresser la trentaine de jeunes présents d'étudiants massée dans le patio de la Casa Lamm. Dedans seul des sexagénaires . Nostalgiques? Hélas quand nous manwuons tant de démocratie vraie et de bon gouvernement cette expérience incroyable devrait en titiller plus d'un. Pour changer d'abord Mexico, ensuite le monde

Les accords de San Andres 20 ans de trahison gouvernementale

Gilberto Lopez Rivas, Luis Hernandez Navarro, Magdalema Gomez.

Les accords de San Andres 20 ans de trahison gouvernementale

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires