Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 février 2015 1 16 /02 /février /2015 10:12
Federico Calderon Gallegos, science médicale au service de la personne

Longtemps jeune patient de l’homéopathie il en a éprouvé les bienfaits sur un corps souffrant de multiples interventions; il a très tôt décidé d’étudier pour devenir médecin s'est ensuite naturellement orienté vers les médecines dites alternatives.

D’abord diplômé du POLI (Célèbre Institut Polytechnique Mexicain), en obstétrique, gynécologue et pédiatrie un secteur d’urgence pour lequel il ne s’est pas senti fait. En effet quand on approche le regard sombre de ce savant réfléchi, on le sent d’avantage fait pour une pratique holistique et de recherche. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle il a multiplié les approches médicales outre l’homéopathie, l’acupuncture et "l'auriculothérapie scientifique" de Paul Nodier médecin lyonnais sur qui il écrira un ouvrage en 2006.

Mais aussi parce que les maux et douleurs peuvent provenir d’une distorsion de la charpente humaine, il faut la rééquilibrer par l’ostéopathie et chiropractie. Et au préalable, masser, calmer en dénouer nœuds et contractures. Les Fleurs de Bach calment les anxiétés du patient qui ne confie pas son corps sans quelque appréhension. Certains patients arrivent après un accident de sport ou une chute et toucher le corps à froid serait une erreur.

Un examen préalable de l’iris, donne déjà de multiples indications cliniques.

La prise de tension par son assistante permet au médecin un temps de mise en acte. « En cas d’urgence et de menace du protocole vital on recourra bien sûr à certaines médicaments d’allopathie. »

Dans le sens de cette recherche il a mis au point certains médicaments phytothérapiques, ou à base cellulaires les ayant testés sur lui-même à la manière des grands découvreurs comme Hanhemann pour l’Homéopathie.

Federico Calderon aimerait faire fabriquer ses médicaments par un laboratoire mais les labos mexicains ne semblent pas vraiment intéressés par ses recherches. Bien que cofondateur de la Société d'Ostéopathie et Thérapies Alternatives et Microsystème d'Acupuncture au Centre Culture Mazorca Calpulli A.C. et de COMMMEDA Collège Mexicain Multidisciplinaire en Médecine Alternative, il voudrait créer une université afin de capaciter ses étudiants par une certification reconnue au niveau international. Comme l’a fait un collègues Sri Lankais ayant eu recours à ses soins à Mexico et directeur d’une université de médecines alternatives En effet ces médecines sont .généralement bien accueillies par des populations de plus en plus méfiantes à l’égard des lobbies pharmaceutiques et des médecines étrangères. Populations qui ont besoin d’être traitées au plus près de leurs coutumes et milieu ambiant. Car les mêmes lobbies pharmaceutiques vont piller les plantes et créer des molécules lucratives, faisant ensuite interdire l'utilisation des plantes médicinales et la transmission des savoirs ancestraux.

Autre vœu du Docteur Calderon "la construction d’un temascal avec l’aide d’un architecte". Car il s’agit d’une forme d’hygiène de vie traditionnelle dont on peut tirer d’excellents effets et prévenir ainsi des maladies.

Car le bien être notamment par une alimentation équilibrée est indispensable dans la prévention des maladies.

Pour se nettoyer de son travail sur un corps affecté, comment fait-il lui-même? Connaissant différentes techniques pour avoir fréquenté et enquêté sur des thérapies diverses, la question m’intéresse. Yolanda son assistante m’explique qu’ils demandent d’abord l’autorisation de toucher le corps et que le médecin ensuite se décharge en éructant dans un coin dehors afin de se libérer.

Le patient emportera peut-être un traitement, homéopathique, un drainage détoxiquant des conseils diététiques, un régime et une amélioration sans laquelle il ne ferait pas l’éloge du médecin.

Le cabinet toujours nimbé de musique "avec laquelle il est né" dit son assistante et cela me rappelle une recommandation lue récemment dans la Jornada du bienfait de la musique durant les interventions chirurgicales. Il serait important que ce médecin chercheur mélomane après des communication en Amérique puisse venir à Montpellier et Lyon (patrie de Paul Nodier) et grandes cités médicales depuis le Moyen Age ou Rabelais pratiquait la phytothérapie à l'Hôtel-Dieu et peut-être en Allemagne qui montre un grand intérêt pour les médecines Alternatives. On ne peut qu'espérer que ses patients ambassadeurs puissent convaincre des représentants des médecines alternatives du bien fondé de sa pratique et de ses recherches..

Auriculothérapie scientifique de Paul Nodier

Editions Herbal 2006

@COMMMEDA (twitter)

et Natural line

Partager cet article

Repost 0
Published by pluiemexicaine
commenter cet article

commentaires